Une femme tabassée par son mari pour avoir passé la nuit dehors

0
76
Photo : ©Droits réservés - journalducameroun.com

Le mari de cette femme l’accuse par ailleurs de lui avoir volé 17.000 francs CFA.

 

Le lundi 04 septembre dernier, au quartier Fouda ( Yaoundé ), un homme, la soixantaine, a frappé son épouse en plein carrefour. Il lui reprochait d’avoir pris son argent, une somme de 17.000 francs CFA, qui devait lui permettre de recevoir des invités à la maison.

Mais, le sexagénaire était encore plus remonté contre son épouse parce que celle-ci avait passé la nuit dehors. D’après lui, elle aurait été violée par trois hommes dont l’un serait son amant.

“Passe on rentre à la maison. Tu as dormi dehors! Tu sais seulement me mettre la honte au corps”, fulmine le mari, visiblement saoul. Enceinte, la femme tente de se défendre. Un jeune homme vient calmer le mari furieux, qui lui profère aussitôt des menaces : “Tu sais ce que je t’ai fait la dernière fois n’est-ce pas? Ne commence pas. Prends ton taxi et pars, sinon je vais te montrer que je suis encore un homme”. « L’intrus » s’en va aussitôt.

“Regardez seulement, mais que personne ne vienne se mêler de cette histoire, parce que je connais cette femme très bien. Vous voyez bien que je suis son époux, donc je sais ce que je fais. La personne qui s’emmêle, je la boxe!”

Le mari continue de taper sur sa femme enceinte et finit par la pousser. Elle tombe et perd connaissance. Les passants assistent impuissants à la scène de ménage. “Regardez seulement, mais que personne ne vienne se mêler de cette histoire, parce que je connais cette femme très bien. Vous voyez bien que je suis son époux, donc je sais ce que je fais. La personne qui s’emmêle, je la boxe!”, menace le mari. Celui-ci est convaincu que sa femme feint l’évanouissement. Il lui dit clairement que quand elle aura fini de se reposer, elle ira faire à manger à ses invités attendus à leur domicile dans la soirée du même lundi.

Source: journalducameroun.com

 

 

Cameroun

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here