Canada : Les Camerounais qui ont commis des actes de violence sont les chanceux de la loterie canadienne

2
1472

J’apprends avec la plus profonde consternation l’acte barbare perpétré au Haut-Commissariat du Cameroun au Canada . C’est un incident grave. Ce serait manquer de dignité que de se taire sur de tels événements. Comment peut-on laisser une longue cohorte de sans-papiers se permettre de telle folie. Cette attitude nous démontre que lorsqu’un Camerounais quitte le pays, le sang monte dans sa tête et il se croit détenteur d’un pouvoir légitime.

Quand des Camerounais se comportent de la sorte, on peut conclure sereinement à l’ignorance crasse de certains compatriotes. Chaque fois ce sont les mêmes dépravés, voyous et malfaiteurs dont la bête immonde sommeille en chacun d’eux et surgit quand le froid tape dans leurs cerveaux en lambeaux. A bien les voir on dirait qu’ils étaient dans un état de courage que donne l’ivresse.

Quand je sais aujourd’hui que la plupart d’entre eux est arrivée par la loterie canadienne, on déduit que les chanceux du pôle nord, petit groupe échevelé et momentanément égaré de la nature, pense les multiplier dans tous les domaines.

 

J’observe que l’Occident grise davantage le vin et rend un peu fous ceux des Camerounais qui croient qu’être à l’extérieur leur donne droit de faire n’importe quoi.

J’observe que l’Occident grise davantage le vin et rend un peu fous ceux des Camerounais qui croient qu’être à l’extérieur leur donne droit de faire n’importe quoi. Prendre les armes contre son pays est un crime qui mérite d’être sévèrement puni. D’ailleurs c’est mal connaître le Cameroun, ce pays qui mystérieusement a dépassé les allemands d’alors. Les orgueilleux, prétentieux, aventuriers des temps modernes échoueront. On ne résout pas les attitudes de violence avec des mots, on les mets hors d’état de nuire.

Mais ce sont des effervescences de jeunesse. Ils ne sont rien ; rien que parce qu’ils sont à l’extérieur. C’est de l’agitation, ils veulent l’argent et obtenir les papiers comme exilés politiques.

Pourquoi ne pas écraser dans l’œuf ces voyous. Beaucoup d’illettrés dans le groupe, qui travaillent dans les hauts fourneaux et dans des poubelles à ragots,  sont payés le soir même et vident leurs dollars dans les snacks. Vos mœurs n’ont guère changé vous risquez d’attendre longtemps, sachez que l’administration n’est jamais loin lorsqu’il s’agit de désordre et de paix. On se demandera toujours pourquoi ces Camerounais qui sombrent dans l’impasse et déambulent dans les rues d’Ottawa, de Montréal et du Québec à longueur de journée n’ont-ils pas tenté cela avec le président Ahidjo ou son compère Jean Fochivé.

Ce problème aurait été déjà résolu depuis longtemps quitte à employer le machiavélisme. Les comportements comme le tribalisme, l’égocentrisme, le terrorisme, la délinquance, la criminalité et l’itinérance renvoient à une impasse et chaque Camerounais jaloux de son indépendance doit se lever et barrer la voix aux comportements antisociaux et destructeurs qu’adoptent des énergumènes comme mécanisme de revendication.

Vous n’avez pas passé votre enfance dans un milieu marqué par la violence, si une maison brûle ce n’est pas avec du feu qu’on vient l’éteindre. Nous condamnons fermement ces tentatives de déstabilisation qui sont en aucun cas justifiées, nous condamnons fermement le processus de surenchère de violence qui conduit certains groupuscules dans une logique suicidaire, nous condamnons les attentats contre les écoles, nous avons assez des images des camerounais brûlant le drapeau vert-rouge-jaune. Tout cela ne vous éloigne pas de la naïveté et de l’enfance.

Tous les Camerounais s’emploieront à faire échec à ce mouvement opportuniste. Les chétives maisonnettes que vous avez laissées au Cameroun, vous les retrouverez pour manger des oiseaux. Quand on vous regarde on ne vous voit pas comme des révolutionnaires mais des Scouts qui ne cherchent que des champs de manioc pour le « CHIP KASSALA ». La réussite de vos actions ne sont pas inscrites dans l’horoscope, vous ne représentez pas nos frères anglophones humbles militants pénétrés rassemblés dans un mouvement juste, qui ont fait des réclamations nobles depuis le Cameroun. Vous êtes des opportunistes.

Vous ne devez pas confondre la bataille politique contre le Cameroun et la destruction du Cameroun.

Si vous avez décidé de tirer le taureau par les cornes, sachez que vous n’avez pas affaire à un taureau mais à un lion qui a donné depuis des années des lionceaux. Et vous constatez ces dernières années comment les lions gagnent.

Je vous le jure encore, vous ne passerez pas, il n’y a pas des hommes décidés comme les Camerounais du Nord au Sud de l’Est à l’Ouest. Les groupes revêches, doivent être neutralisés et désarçonnés.

Pour tout Camerounais sans envergure qui cherche à créer le terrorisme, il part sur un terrain rugueux, vous êtes loin d’imaginer qui est devant ou derrière vous. il faut signaler par ailleurs que votre réputation ne sera pas durable, vous serez au bout de vos peines et vous irez vous asseoir là où votre ivresse à commencer.

Dans notre pays, un Anglophone sera un jour président

J’adresse à tous nos frères des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest mon salut fraternel. Sachez que demain, c’est un Anglophone qui sera président. On ne sait pas quand cela viendra mais ça arrivera. La division ne sert à rien soyez patients. Dans notre pays un Anglophone sera un jour président. Même si le temps n’a pas encore sonné, gardez le bon sens et le sang-froid.

Maintenant, sans-papiers du Canada, circulez !

 

Calvin Honoré Djouari

 

VIDEO A NE PAS RATER

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here